Pourquoi tout le monde peut effectuer un voyage au Vietnam à moto?

Si vous avez pour projet d’effectuer un road trip moto au Vietnam, il nous semblait important de vous donner quelques informations.

La multitude de sites géographiques, la variété des cultures liée à la présence de 54 ethnies minoritaires, font du Vietnam la destination idéale pour un séjour en dehors des sentiers battus et du tourisme de masse. Un road trip à moto au Vietnam  permet de pénétrer au cœur de l’authenticité du pays et de profiter au maximum du mode de vie des populations locales

Road trip Vietnam est une agence de voyage francophone au Vietnam , spécialiser dans les road trips sur mesures à moto. Road trip Vietnam a été créée par une équipe de guides expérimentés et passionnés par l’exploration, la beautés de leur pays et la moto. Nous avons l’ambition de vous accompagner pour vous montrer le Vietnam hors des « sentiers battus » et vous faire rencontrer les habitants de tout le pays !

Road trip Vietnam est votre agence de voyage au Vietnam, à choisir pour planifier votre voyage à moto au Vietnam!!

1. Les principales destinations ne sont distantes que d'un jour

Le Vietnam est un pays très étendu du Nord au Sud dont chaque grande ville ou lieu de visite est situé à moins d’une journée de route de l’autre. Entre les villes se trouvent des paysages spectaculaires qui restent peu développés et relativement intacts. Une journée de Voyage au Vietnam à moto va du confort d’une grande ville ou d’un lieu touristique à la traversée de paysages montagneux et côtiers spectaculaires, qui mettent en valeur une culture locale fascinante. À la fin de la journée, il est possible d’atterrir dans une autre ville ou dans une zone touristique confortable. Peu d’endroits dans le monde permettent à un cavalier de traverser les grands centres développés puis de traverser les terrains habités éloignés en seulement quelques jours de route.

2. Les hôtels sont bon marché et partout

Au Vietnam on trouve des hotels partout. Dans les grandes villes, les hôtels peuvent aller de chambres à 5 euros à des complexes 4/5 étoiles. Dans les campagnes, les hôtels sont également fréquents et coûtent environ 15 à 20 euros la nuit. Ces chambres n’ont rien d’excitant, mais elles offrent des  bonnes conditions de sommeil.

Les voyageurs se demandent souvent si le Vietnam est un bon pays pour le camping ? En réalité, les hôtels sont si populaires et si bon marché qu’il n’est pas nécessaire de trimballer du matériel de camping. Mais si vous choisissez de le faire, c’est facile et sûr.

Les séjours en famille d’accueil et les Airbnb sont populaires. Les habitants sont heureux de vous montrer leurs traditions et leur nourriture.

3. De la nourriture pour tous les goûts

La gastronomie vietnamienne est célèbre dans le monde entier, mais on ne parle souvent pas de sa capacité à reproduire les plats occidentaux. Dans toutes les grandes villes, on trouve des restaurants de pizzas et de hamburgers, souvent tenus par des étrangers. Même à la campagne, les Vietnamiens peuvent fournir des plats pour toutes les envies. Pour les goûts simples, le Pho Bo (nouilles au bœuf) est un plat populaire. Ce plat de base se trouve partout et les voyageurs apprendront bientôt à surveiller le signe “Pho Bo” lorsqu’ils rouleront en moto. Les Banh Mi (sandwichs de type baguette) sont également disponibles pour un achat rapide à déguster plus tard.

Dans la gastronomie vietnamienne les voyageurs peuvent trouver quelques plat particulier comme les escargots et les fœtus de canard. Vous pouvez aussi repousser les limites avec des aliments interdits comme le chien. Les groupes ethniques et les petits villages se spécialisent souvent dans ce plat. Pour goûter ces plats locaux, il suffit de chercher où les habitants mangent. C’est aussi un excellent moyen de s’imprégner de l’esprit local.

4. Vendeurs ambulants et magasins de proximité à tous les coins de rue

Le Vietnam ne manque pas de magasins de proximité, vous trouverez des rangées de magasins identiques stockant la même chose. Ces magasins pratiques proposent une étonnante variété d’articles. Ce qui  vous aidera à réduire le nombre de choses à apporter et à porter lors de votre road trip .

5. Les Vietnamiens sont bons en anglais

Dans les grandes villes, l’anglais est largement utilisé. Dans les écoles primaires, l’anglais est obligatoire, et vous trouverez toujours quelqu’un qui a une connaissance de base de la langue. Les dépanneurs, les hôpitaux ou tout autre service important sont susceptibles d’avoir un certain personnel parlant anglais. Chez les Occidentaux, il est incroyablement difficile d’apprendre le vietnamien. Les Vietnamiens le savent, et il est devenu de la plus haute importance pour eux de parler l’anglais pour interagir avec le monde extérieur.

6. Tout est bon marché

Une fois qu’un voyageur aura compris la monnaie vietnamienne, vous verrez à quel point les choses sont bon marché au Vietnam. L’argent au Vietnam sera très utile s’il est utilisé correctement. Principalement dans les régions touristiques très fréquentées, il existe un système de prix à deux vitesses, les étrangers étant souvent facturés plus cher que les locaux, surtout en ce qui concerne le prix moyen de l’eau potable. Restez vigilants et ne payez pas plus qu’un article ne vaut pour vous.

Les Vietnamiens apprécient le jeu de la négociation amicale. Pour économiser davantage, essayez d’éviter les gros achats dans les zones touristiques chères.

7. Le temps est généralement agréable

Dans l’ensemble, le temps est toujours agréable, attention le Nord et Sud ont des saisons différentes. La plupart des voyageurs connaissent un peu toutes les conditions météorologiques, du froid au chaud, avec quelques pluies tropicales en plus. Il n’y a pas de bon moment pour voyager au Vietnam. Le pays a quelque chose de magique en raison des climats localisés par exemple il est possible de rouler sous la pluie en entrant dans un tunnel et de ressortir de l’autre côté avec le soleil brûlant. Le sud (en dessous de Danang) jusqu’à l’extrême pointe de l’île de Phu Quoc, est constamment chaud. Pour des vacances ensoleillé c’est l’idéal, alors que plus vous allez vers le Nord plus le climat sera doux et tempérer vous y trouverez  des routes magnifique. Attention Cette beauté sauvage peut s’accompagner de conditions météorologiques aléatoires et instables.

8. Les vols, les trains et les bus sont efficaces

Le Vietnam est un pays incroyablement bien connecté, ce qui permet un transport facile et bon marché entre les grandes villes. Il est possible de mettre sa moto dans un bus ou un train, et elle peut souvent arriver avec le passager. Si vous êtes vraiment à court de temps, des vols intérieurs sont bon marché et  peuvent vous permettre de vous rendre dans les grandes villes et d’en revenir efficacement.

9. Les plages et les montagnes sont à quelques jours de route

Si vous avez choisi de rouler en Asie, le Vietnam et ses montagnes ondulantes qui s’étendent le long du Cambodge et du Laos, jusqu’en Chine, devraient être en tête de votre liste. Plus vous roulez vers le nord, plus les montagnes deviennent majestueuses. Il ne faut que quelques heures pour parcourir les montagnes depuis la côte. La variété des paysages que l’on peut apprécier rien qu’en s’aventurant dans des endroits comme Da Lat, Nha Trang, le delta du Mékong, ou même autour de Ho Chi Minh Ville est impressionnante.